Rapport de peche du 7 au 13 sept, 2015

Septembre est de loin le mois que je préfère pour la pêche : la température de l’eau est parfaite et il tombe toujours la quantité de pluie dont nous avons besoin pour que les niveaux des rivières soient impeccables. Nos fosses regorgent de saumons à cette période de l’année et les poissons frais de la montaison d’automne arrivent en grand nombre à chaque marée.

Claude Lachance, avec le guide de Salmon Lodge, Yvan Bernard, et un beau saumon de la Cascapédia. Félicitations, Claude!

Le Néo-Écossais Jim Dickson et son premier saumon de la saison capturé dans la Cascapédia. Belle prise, Jim!

Les conditions de nos rivières sont excellentes. La pêche est très bonne dans la Cascapédia dont le débit est de 25 mètres cubes à la seconde et les niveaux d’eau équivalents à ceux de la mi-juillet. En fait, la semaine a tout simplement été formidable, en particulier pour le gros poisson. La Petite Cascapédia est en très bonne condition et coule à un débit de 12 m3/sec, ce qui n’est pas très élevé mais beaucoup mieux que la normale pour cette période de l’année. La pêche y a été excellente et tous ceux qui ont mis leur ligne à l’eau dans cette rivière ont attrapé du poisson au cours de la semaine. La pêche est très bonne sur la Bonaventure et les conditions sont parfaites. La rivière coule à un débit de 18 m3/sec et la température de l’eau se tient dans les 10 °C (50 °F). La montée automnale des poissons est abondante et, avec la nouvelle lune et les hautes marées de la semaine prochaine, nous devrions voir plein de pêcheurs heureux autour de nous.

Jim Dickson sait comment s’y prendre, n’est-ce pas?

Hilmar Hannson, d’Islande, et son premier saumon de l’Amérique du Nord. Belle prise, Hilli!

En septembre, les mouches à utiliser sont différentes de celles qui conviennent à tout autre moment de la saison. La Red Francis est toujours la mouche à privilégier en cette période de l’année. Outre la Red Francis, il y a les Alley Shrimp et GP qui donnent de très bons résultats. Tant et aussi longtemps que les températures avoisinent les 10 °C (50 °F), les mouches sèches continuent de donner de bons résultats.

Howard Suzuki devrait être un modèle pour tous les pêcheurs : à 87 ans, il enfile ses pantalons-bottes, lance sa canne à pêche et capture son saumon! Bravo, Howard!

À la semaine prochaine!

Salutations,

Glenn