Rapport de pêche de Salmon Lodge, du 1er au 8 juin 2014

Après un hiver interminable, froid et très neigeux, c’est fantastique de voir que tout reverdit et reprend vie. En ce 8 juin, nous apercevons encore des traces de neige le long des rivières et des chemins forestiers. Il semble que la saison soit en retard de deux semaines par rapport à la normale, car toutes nos rivières ont actuellement un débit correspondant à celui de la mi-mai, mais les eaux sont de plus en plus claires. Tout le monde se pose les mêmes questions ici cette semaine : « Est-ce que le saumon est arrivé? » ou « Y a-t-il quelqu’un qui en a attrapé? » Eh bien, j’ai le plaisir de vous dire que la réponse est « Oui »!

La semaine qui vient de se terminer était celle où notre cours sur le lancer Spey était offert à Salmon Lodge. Encore cette année, la formation était donnée par nul autre que Topher Browne. Nos clients ont eu l’occasion d’améliorer leurs techniques de pêche au lancer et de connaître tous les aspects de la pêche au saumon atlantique. Auteur du livre Atlantic Salmon Magic, Topher est un expert en matière de comportement du saumon et, qui plus est, il sait comment les attraper.

Nos participants au cours de 2014 sur le lancer Spey, en compagnie de l’instructeur Topher Browne

Étant donné qu’ils ont dû se concentrer sur la pêche au lancer pendant presque toute la semaine, nos clients n’ont pas vraiment pêché sérieusement. Jamie Johnson, un résident d’Ottawa, a cependant fait exception à la règle. Jamie préfère utiliser sa canne à une main et pêcher à partir d’un canot. Lors de son premier passage par la fosse Dunbar sur la Bonaventure, il a eu au bout de sa ligne le premier saumon frais de la saison. Malheureusement, après une courte lutte, cette première prise de la saison a pu se libérer.

Un premier lancer sur la Bonaventure… c’est plus agréable qu’être au bureau, n’est-ce pas?

Je suis certain que le nombre de poissons frais continuera d’augmenter au fil des jours. Au cours de la semaine prochaine, la pleine lune et les hautes marées de juin devraient nous être favorables. En cette période de la saison, il faut utiliser des grosses mouches, y compris des streamers comme les Magog Smelt, Jones Special et Out to Lunch. Les hameçons doubles nos 2/0 à 4 sont à privilégier lorsque l’eau est haute et embrouillée. Ce n’est pas encore le temps d’utiliser les mouches sèches.

Voilà pour les nouvelles de la semaine, qui sont les prémices d’une excellente saison!

Glenn