Conseil de Topher no 3 – Capturer ses prises avec une mouche sèche

Lorsque vous ratez une prise, il est possible que le poisson revienne, mais ne comptez pas trop làdessus. Un jour ou l’autre, tout le monde perd un ou plusieurs poissons. Les gens à qui cela arrive le plus souvent se contentent d’observer les mouvements du poisson ou bien ils sont tout simplement distraits. Les pêcheurs chevronnés ne quittent jamais leur mouche des yeux, depuis l’instant où ils la déposent sur l’eau jusqu’au moment où ils la ramènent. Lorsqu’un poisson effleure la surface de l’eau autour ou tout près de votre mouche, cela ne veut pas dire qu’il l’a mangée. Par contre, si le poisson a vraiment « gobé » la mouche, vous ne devriez plus être en mesure de la voir. Voici donc le meilleur conseil que je puisse vous donner : Surveillez constamment votre mouche et levez la ligne dès que vous ne la voyez plus.



En compagnie de Mario Poirier, guide en chef du Camp Bonaventure, Topher Browne remet à l’eau un beau saumon aux flancs argentés.

Les bons pêcheurs à la mouche sèche surveillent attentivement leur mouche sans perdre de vue ce qui se passe en dessous. Il est extrêmement difficile de surveiller le poisson et de porter ensuite une attention soutenue à la mouche qu’il fait mine d’approcher. Il est beaucoup plus facile de concentrer son attention sur la mouche et d’utiliser sa vision périphérique pour détecter ce qui se passe en dessous. Si vous êtes en compagnie d’un partenaire, demandez-lui de surveiller le poisson pendant que vous vous concentrez sur la mouche. Et n’oubliez pas de lui dire de rester muet comme une carpe si un saumon s’approche de votre mouche!

Salutations,

Topher