Charles Binnet

 

Nous avons le plaisir d’accueillir Charles Binett dans notre équipe de guides de Salmon Lodge. Il faut préciser que les bons guides de pêche ne courent pas les rues, en particulier les gens qui ont de l’expérience et qui se passionnent pour le sport. Souhaitons donc la bienvenue à Charles, guide et pêcheur de saumon passionné s’il en est un. Cet homme a la pêche à la mouche dans le sang et ses prises sont des plus variées : le sébaste en Floride, l’insaisissable banane de mer aux Bahamas et sa préférée entre toutes, le saumon atlantique!

 Né au Canada, Charles a grandi à Sainte-Lucie, une île des Antilles où ses parents exploitaient un petit hôtel. Il a commencé à pêcher à l’âge de 4 ans à l’aide d’un bout de fil de pêche attaché à une bouteille de jus vide, technique empruntée aux enfants de la région. Il a passé de nombreux étés à pêcher quotidiennement avec Peter, un des pêcheurs du village. « Une bonne partie de ce que je sais aujourd’hui, c’est lui qui me l’a appris, notamment l’importance de connaître le comportement des différentes espèces, la façon de les amener à s’approcher de l’appât et, bien sûr, l’art de les “prendre par surprise” ». À l’âge de 7 ans, il vendait ses prises aux restaurants de la région.

 Charles a développé sa passion pour la pêche à la mouche dans les eaux salées de la Floride et des Caraïbes, à taquiner le sébaste, la truite de mer, la banane de mer, le tarpon et le pompano. Lorsqu’il est revenu au Canada faire ses études secondaires, et il s’est alors mis à la pêche à l’achigan, à la ouananiche, à la truite et au brochet. C’est à cette époque qu’il est devenu, rapidement et définitivement, fanatique de la pêche au roi des poissons, le saumon atlantique. Charles est plus jeune que nos guides habituels, mais je le répète, il est tout sauf un de nos guides habituels.

 Charles est un véritable amant de la nature qui montre un profond respect pour tout ce qui a trait à la faune. Sa passion dans la vie, c’est la pêche au saumon atlantique et, en particulier, la pêche à la mouche sèche! Passez une journée sur la rivière en sa compagnie et vous n’aurez qu’une seule idée en tête : répéter l’expérience.